Institut des écoles doctorales
Université Paris Diderot-Paris 7

Vendredi 25 janvier 2013

Salle des conférences
Site CNRS pouchet
59/61 rue Pouchet, 75017 Paris

Voir plan d'accès

Accueil des participants8h30-9h00
Introduction par Anders Fjeld9h00-9h30

Corps souffrants
Présidente de séance : Asli Telseren
9h30-13h00

Tony Ferri
Les corps face aux pénalités contemporaines

Paula Vasquez Lezama (CNRS / CESPRA)
Les corps souffrants en public en temps de révolution bolivarienne (Venezuela)

Natasia Hamarat (Université Libre de Bruxelles)
Quelles possibilités de reconfiguration de l'identité corporelle des femmes par l'action collective ? Le cas des associations de la lutte contre le cancer du sein

Adrien Cascarino (Université Paris 7)
Ouvrir la peau, ouvrir les corps : quelle politique des scarifications ?


Déjeuner13h00-14h30

Gestes politiques
Présidente de séance : Sarah Mailleux
14h30-18h00

Grégory Beltran
Les corps en présence. Stratégies collectives et résistances individuelles dans un mouvement pro-immigrés d'occupation

Marco Angella (Université Paris 10)
Corps, travail, émancipation

Federico Tarragoni (Université Paris 10)
Les politiques du corps d'une révolution en cours : le cas de la révolution bolivarienne.

François Reyssat (Université Paris 7)
Travail sale et sale boulot, de la résistance à l'émancipation. Les ouvriers du nettoyage en région parisienne.


Samedi 26 janvier 2013

Salle des thèses
Halle aux Farines, Université Paris Diderot-Paris 7
Esplanade Pierre Vidal-Naquet, 75013 Paris

Voir plan d'accès



9h30-13h00
Corps dissidents
Présidente de séance : Alice Carabedian

Camila Arêas (Université Paris 2)
Le voile comme vécu politique du corps : émancipation féminine et civilisationnelle

Cornelia Moser (CRESPPA-GTM, CNRS)
Our bodies-ourselves ? Discrimination et émancipation corporelle dans la pensée féministe allemande.

Jean François Bissonnette (King's College, Londres)
Entre émancipation et paranoïa : les limites de la « propriété de soi-mÍme » sont-elles infranchissables?

Miguel Castello (Université Paris 8)
La vie sans corps, un problème politique

12h30-14h00Déjeuner
14h30-18h00
Métamorphoses du corps
Présidente de séance : Anouk Colombani

Eléonore Antzenberger (Université de Nîmes ; Université Paul Valéry de Montpellier)
Pierre Molinier, Le Corps réinventé

Willy Paillé
Le cri de gitan de Roland Barthes

Camille Louis (Université Paris 8)
Le corps au travail de son émancipation. Gestes politiques et processus artistique

Federica Maltese (Université de Grenoble ; Université de Turin)
Entre science-fiction et revendication féminine : Selbstversuch de Christa Wolf.



CRESPPA
UMR 7217 du CNRS
Centre de recherches Sociologiques et Politiques de Paris